Pétition de Greenpeace pour un avenir plus juste et plus durable pour tous

Lever du jour
Photo : PIXABAY

Nous sommes à un tournant de l’histoire. En réponse à la crise du Covid-19, notre gouvernement se prépare à injecter des milliards pour maintenir l’économie à flot.

Il est primordial que ces investissements financiers contribuent à combattre la crise climatique, en s’inscrivant dans la logique de l’accord de Paris, la perte de biodiversité ainsi que l’augmentation de la pauvreté dans notre société. Sans quoi, les tensions existantes s’accroîtront encore au sortir de cette pandémie.

La reconstruction, après le Covid-19, peut être une formidable opportunité de poser les fondations d’une société plus juste et plus verte. Plus que jamais, il faut faire le choix des personnes et de notre planète, pas des dividendes.

Pour y arriver, nous adressons 6 demandes claires au gouvernement de Sophie Wilmès :

Investir dans la planète. Les mesures de soutien sont l’occasion de combiner reprise économique et lutte contre les crises du climat et de la biodiversité. Par conséquent, aucun soutien ne doit être accordé aux entreprises et aux activités qui vont à l’encontre de l’accord de Paris sur le climat et des plans européens et internationaux pour la préservation de la biodiversité.

Faire le choix des personnes, pas des multinationales. Les personnes qui se débattent actuellement avec des difficultés liées à la crise de Covid-19 ( perte de revenu, chômage technique, …), ont besoin d’un soutien supplémentaire. Le soutien financier aux entreprises doit servir d’abord à protéger leurs employés, et non à distribuer des bénéfices aux actionnaires.

Pas de “business as usual” pour les industries polluantes. Le soutien à l’aviation, à l’industrie automobile et à d’autres industries polluantes ou consommatrices d’énergie n’est possible que si ces entreprises s’engagent à atteindre des objectifs climatiques ambitieux au moyen de plans concrets. L’aide doit également protéger les employés, et non les actionnaires.

Revaloriser les professions essentielles. Aujourd’hui, plus que jamais, nous admirons les personnes qui font vivre notre société : les héros silencieux dans les hôpitaux, les établissements de soins et les supermarchés, mais aussi les travailleurs dans le domaine de la garde et de l’éducation des enfants. Pourtant, ils sont souvent déconsidérés et sous-payés. Investissons dès maintenant dans des emplois sociaux au service de chacun d’entre nous.

Investir dans une transition énergétique sociale. Les panneaux solaires et les rénovations écoénergétiques sont les moyens les plus efficaces pour inciter tout le monde à passer à une énergie 100 % renouvelable et pour créer des emplois locaux durables. Levons les obstacles qui en excluent encore aujourd’hui certains groupes, comme les allocataires sociaux, et faisons en sorte que ces investissements ciblés soient rentables pour tous.

Rendre les aliments sains, locaux et écologiques abordables financièrement pour tous. En période d’instabilité sociale et économique, il est plus important que jamais que des aliments sains et écologiques soient disponibles et abordables. Il faut aider et promouvoir les petits agriculteurs et les réseaux alternatifs locaux d’alimentation.
Nous avons une chance de sortir de cette crise sanitaire plus forts et plus à même de répondre aux crises climatiques, de biodiversité et d’inégalités sociales.

Signez notre pétition pour exiger un avenir meilleur, plus juste et plus durable.

Bouton signer la pétition

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *