Les causes des accidents impliquant les stations d’épuration

 

Débordement bassin aérobie 2 STEP CL Warneton
10/03/2020 – Débordement du bassin aérobie 2 de la station d’épuration de CL Warneton. (Cliquer sur l’image pour l’agrandir).

Sur un échantillon de 115 accidents français, les causes premières sont principalement les dysfonctionnements des stations d’épuration (55 %), leur surcharge (24 %) puis les ruptures de canalisations (10 %).
Les dysfonctionnements des STEP sont variés. Notons les défaillances des vannes, pompes, sondes (notamment pH) et capteurs (niveau, etc.), les turbines, agitateurs, dégrilleur…

Les stations biologiques sont sensibles et les défaillances matérielles des équipements provoquent des déséquilibres altérant leur bon fonctionnement. Le pH ne doit pas s’écarter d’une plage de valeur optimale.
L’aération des bassins est capitale, les techniques d’aération comme l’agitation doivent fonctionner correctement. Plusieurs accidents font état d’un pH perturbé par les facteurs suivants:

Poursuivre la lecture

CL Warneton – Nième rejet anormal des eaux traitées par la station d’épuration (24/07/2020)

Rejet 1 de CL Warneton

Les photos ci-dessous prises vendredi 24/07/2020 vers 15h30 montrent une fois de plus que la mauvaise qualité des eaux traitées déversées par  CL Warneton dans la Lys…. Cette fois-ci, les eaux rejetées sont légèrement moussantes et plutôt jaunes, une couleur jaune qui n’est pas sans rappeler celle de l’huile de friture… La STEP de CL Warneton traiterait-elle aussi les vapeurs de cuissons ? Pour mémoire, les eaux traitées déversées par une STEP dans une rivière doivent être claires comme l’eau du robinet… Quand l’installation fonctionne correctement.

Rejet 1 dans la Lys de la STEP de CL Warneton
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Poursuivre la lecture

France – Pollution de l’air : l’Etat condamné à une astreinte de 10 millions d’euros par semestre pour son inaction

Pollution de l'air par le trafic routier

Trois ans après une première décision, la plus haute juridiction administrative constate que “le gouvernement n’a toujours pas pris les mesures demandées pour réduire la pollution de l’air dans huit zones en France”.

A peine nommés, le gouvernement Castex et sa nouvelle ministre de l’écologie, Barbara Pompili, sont sous pression sur le front de la pollution de l’air. Dans une décision historique en la matière rendue vendredi 10 juillet, le Conseil d’Etat enjoint à l’exécutif de prendre sans tarder toutes les mesures nécessaires pour réduire les niveaux de pollution sous peine d’une astreinte record de 10 millions d’euros par semestre de retard. Il lui pose un ultimatum de six mois pour exécuter cette décision.

Poursuivre la lecture

CL Warneton – Rejet d’effluents dans la Lys (16/07/2020)

Ces photos du rejet n°1 (caniveau) prises jeudi 16 juillet 2020 vers 18h30 démontrent un nouveau dysfonctionnement de la station d’épuration (STEP)1 de CL Warneton. Au lieu d’être claire, l’eau rejetée au caniveau est sale et lourdement chargée en matières organiques, d’où cette couleur marron… Quand la STEP fonctionne correctement, les eaux épurées déversées dans la Lys sont claires comme l’eau du robinet. Pour mémoire, selon le permis d’exploitation de 2012, la capacité de traitement de cette STEP est de 200.000 eq. habitants2.
Dans ce type de station d’épuration, le traitement biologique des effluents dans les bassins aérobies est assuré par des micro-organismes (bactéries) stimulés par de petites bulles d’air (oxygène) envoyées au travers de ces bassins.
Aussi, la couleur brunâtre des eaux traitées rejetées dans la Lys peut avoir deux origines :
Poursuivre la lecture

L’agroécologie peut nous sauver

Agroécologie

Ingénieur agronome, Marc Dufumier a découvert l’agroécologie à 22 ans, non sur les bancs d’AgroParisTech où il était étudiant, mais à Madagascar, lorsque des femmes analphabètes l’ont initié à une agriculture paysanne respectueuse de l’Homme et de son environnement. Devenu professeur à AgroParisTech et expert sur des missions de terrain aux quatre coins du monde, il est aujourd’hui l’un des spécialistes les plus reconnus dans le domaine de l’agroécologie.

Poursuivre la lecture

La 5G : Les risques cachés pour les abeilles, les insectes et notre santé ?

L’arrivée de la 5G soulève des questions sur notre environnement et notre santé. Une étude en Suisse concernant les ondes électromagnétiques sur les abeilles, les insectes a révélé des résultats plutôt surprenant… Voulez-vous découvrir pourquoi la 5G soulève autant de questionnement ? Quels ont été les résultats sur les abeilles, les insectes et notre santé ? En quoi la 5G pourrait-être une des causes de la disparition des abeilles et des insectes ? Quelles sont les conséquences sur notre santé ? Je vous suggère de regarder cette vidéo pour en tirer vos propres conclusions !

Dix organisations citoyennes demandent que leurs communes se déclarent “hors 5G”

Antennes 5G

Dix organisations citoyennes actives entre Namur et Charleroi demandent que leurs communes se déclarent “hors 5G”. Thomes Héricks, de Jemeppe en transition explique : ” En effet, de forts soupçons de dangerosité sur les êtres vivants pèsent sur cette technologie, même s’il n’existe actuellement aucun consensus scientifique. De plus, le développement de la 5G accroîtra la demande en énergie, en matières premières en plus du remplacement des appareils incompatibles et en bande passante, ce qui dégagera donc encore plus de CO2 alors que la situation écologique est déjà dramatique. Tout cela pour une utilité sociale nulle, voire nuisible.

Poursuivre la lecture

5 Raisons de dire “Non à la 5G !” selon Michèle Rivasi

Samedi 25 janvier : Première Journée Mondiale de protestation contre la 5G, avec des manifestations programmées dans de nombreux pays. A l’occasion de cette journée de mobilisation internationale, j’ai voulu dans cette vidéo rappeler les cinq raisons de dire non à la 5G !

Non à un cybersurveillance presque parfaite !

La première raison de dire “Non à la 5G” est que cette technologie sans fil mais hyperconnectée ouvre des possibilités de flicage et de surveillance extraordinaire, qui n’ont jamais existé jusqu’ici. La 5G, c’est Big Brother, avec des capteurs qui passeront leur temps à suivre vos faits et gestes, voire à anticiper vos besoins. C’est la fin d’une certaine idée de la liberté, avec le contrôle comme en Chine. Ne sous-estimons pas non plus les risques de sécurité informatique, avec des menaces de cyberattaques et de piratage très poussés.
Poursuivre la lecture

La 5G pourra débarquer dès le 1er août en Belgique

Antennes 5G

Dès le premier août prochain, les cinq opérateurs qui avaient fait la demande d’une bande de fréquences temporaire pourront se lancer dans le déploiement de la 5G.

L’arrivée de la 5G en Belgique se dessine encore un peu plus. Ce mercredi, l’IBPT, le régulateur du secteur, a annoncé l’octroi des licences provisoires aux cinq opérateurs qui en avaient fait la demande. Telenet, Orange, Proximus, Cegeka et Entropia pourront donc prochainement entamer leur déploiement. Techniquement, dès le 1er août prochain, ces sociétés pourront exploiter la bande de fréquences 3,6-3,8 MHz et se lancer dans l’installation de la 5G. Quelques freins subsistent toutefois encore, notamment à Bruxelles, où les normes d’émission restent trop exigeantes pour un déploiement commercial.

Poursuivre la lecture

Eoliennes, une escroquerie verte organisée – Témoignage d’une agricultrice bio

Parc éolien
Crédit : PIXABAY

J’ai 35 ans et je suis agricultrice bio en Auvergne. Il y a deux ans, j’ai été contactée par une entreprise privée qui avait pour projet d’installer un parc d’éoliennes dans ma commune.

Je les ai reçus avec joie ! J’avais hâte de participer à un projet écologiste et d’apporter mon grain de sel à la fin du nucléaire.

Première surprise : je m’attendais à rencontrer un représentant de l’Etat, ou de la préfecture pour ce genre de projet (l’énergie est, il me semble, le bien de tous et nous sommes tous concernés). En fait, il n’en était rien : c’était bien une entreprise privée financée par des fonds de pensions étrangers qui était chargée du projet.
Un peu bizarre, mais, après m’être renseignée, je me suis aperçue que tous les projets étaient tenus par des boîtes privées qui prospectent un peu partout en France pour chercher des terrains où placer des éoliennes.
Je pensais donc que cette société voulait m’acheter un bout de terrain, un peu comme un promoteur immobilier “du vert”.

Poursuivre la lecture