Mais où sont passés les moineaux ?

Moineau - Passer domesticus
Photo : Pixabay

Il n’y a pas si longtemps, ces oiseaux, les plus connus de toute l’Europe, peuplaient nos villes et nos campagnes. Leur nom scientifique : Passer domesticus, témoigne de la proximité de l’espèce avec les humains.

Ceux, qu’en patois local, on appelait “les mouchons” formaient des bandes piaillantes et effrontées,  dans nos cours d’écoles, dans les arbres de nos avenues, sur nos trottoirs et dans nos jardins. Reproducteurs infatigables, ils nichaient dans les anfractuosités des vieux murs, sous les tuiles, dans le lierre et autres plantes grimpantes de nos façades.

Poursuivre la lecture

Face aux canicules, “il faut intégrer la végétalisation dans les projets urbains” estime Bruno Bernard

Réchauffement climatique - Planter des arbres dans les villes
En 2018, Auckland (Nouvelle Zélande) était la ville la plus boisées dans le monde avec ses presque 289 mètres carrés d’espaces boisés par habitant…

(…) Pour faire face aux canicules, sur le long terme, “nous voulons supprimer des îlots de chaleur, comme les cours bitumées des écoles. Dans tous les projets urbains, il faut intégrer la végétalisation dès le départ”, a expliqué Bruno Bernard, nouveau président EELV de la métropole de Lyon, invité de France Inter jeudi matin. “Il y a eu trop de projets très minéraux ces dernières années”, regrette-t-il. Mais le nouvel élu reconnaît que cela “coûte cher” et prend “cinq ou dix ans pour voir de vraies différences”. “C’est une priorité, mais c’est du long terme. Par exemple, pour faire un tramway et avoir de la pelouse et des arbres le long du tramway, vous avez un surcoût à l’instant T, mais il est compensé par le fait qu’on vit mieux et pour la collectivité c’est une opération positive.”

Source : FRANCE INTER – 13 août 2020

Réaction du maire de Deûlémont suite aux éclaircissements apportés par Céline Tellier, Ministre de l’Environnement, concernant le permis unique pour le 2e congélateur qui a été accordé à CL Warneton

Second super congélateur de CL Warneton
A gauche, le second super congélateur automatisé. Dimensions : 132m (L) x 81m (l) x 32m (h).

(…)

Madame La Ministre,

Par la présente lettre, je vous informe avoir pris connaissance, par le biais de Facebook, des éclaircissements que vous avez apportés suite aux nombreux questionnements émis par la population, concernant l’arrêté ministériel que vous avez signé le 10 août 2020 en tant que Ministre de l’Environnement, avec M. BORSUS, Ministre de l’aménagement du territoire, statuant sur le recours exercé par CL Warneton sur la demande de permis unique pour la construction d’un second congélateur à Warneton Belgique par l’Entreprise CL Warneton.
A votre question « De quoi s’agit-il ? » publiée sur Facebook, je me permets d’y faire les commentaires suivants :
– Sur votre éclaircissement : « Le permis concerne uniquement l’extension du frigo existant… »
– Mon commentaire : « il ne s’agit pas ici d’une extension, mais bien d’une nouvelle construction d’un deuxième congélateur »

Poursuivre la lecture

A propos du contrôle des déversements d’eaux usées dans une rivière par une station d’épuration

Vue aérienne de l'usine Clarebout

Art. 32. § 1er. Dans le cas d’un déversement d’eaux usées dans une eau de surface ordinaire, il y a lieu à l’occasion des opérations de contrôle de prendre au moins un échantillon de l’eau déversée.
Un échantillon au moins est également prélevé en amont de la prise d’eau dans le cas de l’utilisation d’une eau de surface ordinaire.

Des échantillons peuvent aussi être prélevés en aval de la décharge.

§ 2. Dans le cas d’un déversement d’eaux usées dans un égout public ou dans une voie artificielle d’écoulement des eaux pluviales, il y a lieu, à l’occasion des opérations de contrôle, de prendre un échantillon au moins des eaux déversées.

§ 3. Les infractions à l’article 30 du présent arrêté peuvent être établies par la simple constatation de la provenance des eaux déversées au moyen d’un plan des lieux annexé au procès-verbal sans qu’il y ait eu prise d’échantillon.

Poursuivre la lecture

Aux habitants de Comines-Warneton : on se fiche de vous !

Second super congélateur de CL Warneton
A gauche, le super congélateur automatisé à venir. Dimensions : 132m (L) x 81m (l) x 32m (h)

On se fiche de vous ! Et ça fait 11 ans que cela dure !

Vous avez eu beau assister à des réunions, signer des pétitions, participer aux enquêtes publiques, déposer vos plaintes sur Internet, mobiliser les médias, l’entreprise Clarebout continue d’empester l’air de Warneton et continue de produire plus que 1.140 tonnes par jour et ce, dans la plus grande impunité.

Aujourd’hui, malgré un refus des autorités communales de Comines-Warneton et malgré un premier refus ministériel, CL Warneton obtient finalement l’autorisation de construire son 2e super congélateur, et poursuit ainsi son expansion.

On nous dit à Namur qu’il y aura des compensations écologiques. Est-ce que la mise en jachère de quelques hectares de terres agricoles va compenser les rejets brunâtres d’une station d’épuration manifestement incapables de traiter des déchets en perpétuelle augmentation, de compenser les odeurs écœurantes que le vent rabat tantôt sur Deûlémont, tantôt sur Warneton, de compenser la masse de CO2 toujours plus importante qui contribue à augmenter le réchauffement climatique ?

Poursuivre la lecture

Feu vert de la Wallonie pour l’extension de Clarebout : “L’économie passe avant tout”, déplorent les riverains

Second supercongélateur e CL Warneton - Reportage de Notélé
Cliquer sur l’image ci-dessus pour visionner le reportage de NOTELE.

Coup de théâtre à Warneton. Après avoir essuyé plusieurs refus, l’entreprise Clarebout vient finalement d’obtenir le feu vert de la Région wallonne pour la construction de son second congélateur géant. Pour les associations de riverains qui luttent depuis des années contre ce projet, c’est une véritable catastrophe.

Sont interviewés dans ce reportage :

      • Philippe Mouton, Premier Echevin de Comines-Warneton
      • Guy Lauwarier, membre du bureau de notre Collectif CWE
      • Denis Viane, riverain de Warneton (France)

Source : NOTELE.BE – 12 août 2020


Articles connexes

Céline Tellier à propos du permis unique pour l’extension de Clarebout à Warneton : “Un dossier complexe et pour lequel nous devons gérer les décisions du passé”

Second super congélateur de CL Warneton
Le second congélateur (à gauche). Ses dimensions : longueur : 138 m, largeur : 81 m et hauteur : 32 m.

La société a gagné son recours et un deuxième frigo géant verra le jour.

Interpellée par de nombreux citoyens suite à l’octroi du permis unique pour l’extension du frigo géant de la société Clarebout à Comines-Warneton, la ministre de l’Environnement Céline Tellier (Ecolo) a souhaité apporter quelques éclaircissements.

“Le permis concerne uniquement l’extension du frigo existant qui permettra de stocker sur site les produits, sans augmentation de la production1. Le projet vise notamment à réduire le transport vers et venant de stockages externes2. Un recours à la voie fluviale sera par ailleurs intégré3. Considérant l’ensemble des avis favorables de l’administration, l’extension du frigo a été accordée”, précise la ministre.

Poursuivre la lecture

Permis unique accordé par le SPW à CL Warneton pour son 2e frigo: Création d’un Comité d’accompagnement

Comité d'accompagnement

L’arrêté ministériel qui a statué  le 11 août 2020 sur le recours exercé par CL Warneton contre le  refus par le Collège communal de Comines-Warneton1 du permis unique relatif au second congélateur et au bâtiment logistique,…

Un comité d’accompagnement, organe de dialogue entre le demandeur, les autorités publiques et la population locale à l’égard de l”établissement est constitué conformément aux articles D.29-25 à D29-27 du Code de l’Environnement, pour assurer le bon suivi du chantier et de l’exploitation selon les modalités suivantes :

Le comité d’accompagnement est composé de quatre groupes comportant u maximum :

    1. un représentant de la commune de Comines-Warneton qui assure la présidence de ce comité, un représentant de la mairie de Deûlémont et un représentant de la mairie de Warneton ;
    2. du fonctionnaire délégué ou de son représentant, du Fonctionnaire technique du Département territorialement compétent des Permis et des Autorisations ou de son représentant, et éventuellement, sur invitation représentant des différents départements de la DGO32 et de l’Awac3 ;
    3. trois représentants de la population locale ainsi que d’experts ou de représentants d’association qu’ils invitent ;
    4. trois représentants de l’exploitants.

Poursuivre la lecture

Eclaircissements de Céline Tellier, Ministre de l’Environnement du SPW, concernant le permis unique qu’elle vient d’accorder à CL Warneton

Vous êtes nombreux à m’interpeller au sujet du permis unique alloué sur recours par le Ministre Borsus (aménagement du territoire) et moi-même (environnement) concernant l’extension du frigo de la société Clarebout à Comines-Warneton. Je comprends vos questionnements et souhaite apporter quelques éclaircissements.

De quoi s’agit-il ?

      • Ce dossier concerne bien le territoire de Comines-Warneton et non celui de Frameries.
      • Le permis concerne uniquement l’extension du frigo existant qui permettra de stocker sur site les produits, sans augmentation de la production.
      • Le projet vise notamment à réduire le transport vers et venant de stockages externes. Un recours à la voie fluviale sera par ailleurs intégré.
      • Ce permis ne présage en rien du traitement des autres dossiers ou demandes en cours concernant la société Clarebout (projet de nouvelle usine, nouveau frigo à Frameries).

Poursuivre la lecture