Eclaircissements de Céline Tellier, Ministre de l’Environnement du SPW, concernant le permis unique qu’elle vient d’accorder à CL Warneton

Vous êtes nombreux à m’interpeller au sujet du permis unique alloué sur recours par le Ministre Borsus (aménagement du territoire) et moi-même (environnement) concernant l’extension du frigo de la société Clarebout à Comines-Warneton. Je comprends vos questionnements et souhaite apporter quelques éclaircissements.

De quoi s’agit-il ?

      • Ce dossier concerne bien le territoire de Comines-Warneton et non celui de Frameries.
      • Le permis concerne uniquement l’extension du frigo existant qui permettra de stocker sur site les produits, sans augmentation de la production.
      • Le projet vise notamment à réduire le transport vers et venant de stockages externes. Un recours à la voie fluviale sera par ailleurs intégré.
      • Ce permis ne présage en rien du traitement des autres dossiers ou demandes en cours concernant la société Clarebout (projet de nouvelle usine, nouveau frigo à Frameries).

Considérant l’ensemble des avis favorables de l’administration, l’extension du frigo a été accordée. Les conditions suivantes ont cependant été ajoutées :

      • Des actions élargies de protection de la biodiversité en partenariat avec des associations environnementales locales;
      • Un comité d’accompagnement franco-belge permettant de “responsabiliser” l’exploitant et de tenir compte des remarques des citoyens et des communes, pour l’ensemble de l’exploitation;
      • Des conditions d’exploitation complémentaires relatives au nouveau frigo.

Au-delà de ce permis, au vu des informations transmises par les citoyens et les communes concernant certaines craintes relatives à l’exploitation de l’usine existante (notamment en matière d’odeurs, de rejets dans les eaux, etc.), l’administration a renforcé les mesures de contrôle et a institué des conditions plus strictes concernant la maîtrise des odeurs à l’exploitant. La société Clarebout est actuellement en recours contre ces nouvelles mesures.

Croyez bien que, dans ce dossier très complexe et pour lequel nous devons gérer des décisions du passé, je continue à plaider pour des conditions environnementales plus strictes et plus respectueuses du cadre de vie des habitants.

Céline Tellier
Ministre de l’Environnement
de la Région Wallonne
12 août 2020

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *