2/09/2020 – Courrier d’un riverain de la rue De Simpel à Warneton (b) à Céline Tellier, Ministre de l’environnement de la Région wallonne

Nuisances de l'usine Clarebout Potatoes de Warneton (B)

Warneton, le 2/09/2020

Madame la Ministre,

Je tiens à vous faire part de ma profonde déception et indignation en ce qui concerne l’accord donné à l’entreprise Clarebout Potatoes à Warneton d’augmenter sa production par la construction d’un second congélateur.

Selon l’entreprise les mesures proposées pour la préservation de l’environnement sont satisfaisantes. Vous avez par ailleurs annoncé que des conditions supplémentaires ont été adressées à l’entreprise.
Comment peut-on croire que Clarebout Potatoes va mettre fin aux nuisances qu’il ne cesse de produire depuis son installation ?

Même si dans sa communication l’entreprise se présente comme particulièrement vertueuse, en tant qu’habitant de Warneton je peux vous assurer que celle-ci a toujours affiché dans les faits le plus profond mépris pour la population de notre commune comme pour celle de Deûlémont en France.

Il n’est pratiquement pas un jour sans que les odeurs produites par l’entreprise n’empestent le voisinage. Il suffit pour s’en convaincre de consulter les relevés quotidiens des nuisances effectués par un groupe de riverains.

Comment peut-on autoriser une telle pollution ? Quels contrôles ont été régulièrement effectués pour mesurer la qualité de l’air ? Qu’en est-il de la santé des habitants ?

Si l’on veut réellement protéger l’environnement et les habitants il faut mettre un terme aux dégâts provoqués par Clarebout Potatoes.

En vous remerciant par avance de l’intérêt que vous voudrez bien accorder à ce courrier, je vous prie d’agréer l’expression de mes cordiales salutations.

Jean-Claude THUMERELLE

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *