Très forte odeur de brûlé particulièrement agressive hier 6/08/2019 vers 19h00

Odeur de brûlé
Photo prise en février 2018

Hier, 6/08/2019, vers 19h00 nous avons senti une très forte odeur de brûlé particulièrement âcre.

Cette odeur pestilentielle m’a fait immédiatement pensé que CL Warneton était peut-être en train d’intervenir sur son installation de désodorisation des vapeurs de cuisson (oxydateur thermique à post-combustion) suite à la vingtaine de signalements d’odeurs de graisse de friture (graillon) qui ont été adressées hier par des Warnetonnois à la police de l’environnement (via notre formulaire en ligne).

Une autre possibilité qui pourrait expliqué cette odeur de brûlé : un début d’incendie dans une des hottes d’aspiration des vapeurs de cuisson situées au-dessus des friteuses s’est peut-être produit comme c’est déjà arrivé plusieurs fois dans le passé….

Récapitulatif des nuisances de CL Warneton signalées en juillet 2019

Comme chaque mois, les tableaux ci-dessous ont été adressés à la Police de l’Environnement (DPC de Mons), aux agents constatateurs environnementaux, à notre Bourgmestre, à l’Echevin de l’Environnement de Comines-Warneton et au Ministre de l’Environnement de la Région wallonne
Nous remercions toutes les personnes qui ont pris le temps de nous signaler ces nuisances et nous vous invitons à relayer cette page dans votre entourage.

1. Nuisances olfactives (Nombre de signalements reçus : 61)

Nuisances olfactives de CL Warneton
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite…

Retombées de gouttelettes d’huile signalées le 2/07/2019 à Deûlémont (F)

Ces 2 et 3 juillet 2019, plusieurs riverains nous ont signalé des taches de couleur jaunâtre sur leur voiture, vitres, mobiliers de jardin, terrasses, panneaux photovoltaïques, potagers, linge séchant à l’extérieur, etc… Ces taches résultent de gouttelettes d’huile qui ont séché.

L’un d’entre-eux habitant Deûlémont a attiré notre attention sur les point suivant (je cite) :

Ce qui est gênant et surtout ce qui devient dangereux, ce sont les gouttelettes de graisse qui se déposent généreusement sur le pare brise des voitures.
Je m’explique: les gouttelettes de graisse se déposent sur le pare brise, en prenant la voiture je fais balayer les essuies glaces, les essuies glaces tapissent le pare brise de graisse et la visibilité est réduite. Par ces chaleurs, la graisse sèche sur le pare brise et il devient difficile de conduire. Je ne vais pas laver le pare brise à chaque fois que les rejets de friture se produisent alors que les anciens dépôts sont encore présents… Le sujet devient donc récurent et ne concerne plus que les rejets mais aussi la sécurité routière
….”

De plus, cette personne a constaté après nettoyage de son véhicule que les tâches de graisse ne partent pas et qu’elles semblent incrustées dans la peinture de la carrosserie…

Plusieurs se sont rendus à la gendarmerie pour faire constater et déposer plainte à la gendarmerie et au Commissariat de Police de Comines.

Cette pollution semble bien plus grave qu’on ne le pense surtout depuis que avons appris que des artisans couvreurs aient dû souscrire à une assurance complémentaire afin de protéger leurs ouvriers à cause des toitures devenues glissantes par ces retombées grasses….?

Notre Collectif a signalé cette pollution à la Police de l’Environnement (DPC de Mons), aux agents constatateurs environnementaux ainsi qu’aux élus de la majorité.

Quelques photos illustrant cette pollution

Cliquer sur les images pour les agrandir

Signaler des retombées de gouttelettes huileuses