Les causes des accidents impliquant les stations d’épuration

 

Débordement bassin aérobie 2 STEP CL Warneton
10/03/2020 – Débordement du bassin aérobie 2 de la station d’épuration de CL Warneton. (Cliquer sur l’image pour l’agrandir).

Sur un échantillon de 115 accidents français, les causes premières sont principalement les dysfonctionnements des stations d’épuration (55 %), leur surcharge (24 %) puis les ruptures de canalisations (10 %).
Les dysfonctionnements des STEP sont variés. Notons les défaillances des vannes, pompes, sondes (notamment pH) et capteurs (niveau, etc.), les turbines, agitateurs, dégrilleur…

Les stations biologiques sont sensibles et les défaillances matérielles des équipements provoquent des déséquilibres altérant leur bon fonctionnement. Le pH ne doit pas s’écarter d’une plage de valeur optimale.
L’aération des bassins est capitale, les techniques d’aération comme l’agitation doivent fonctionner correctement. Plusieurs accidents font état d’un pH perturbé par les facteurs suivants:

Poursuivre la lecture