CL Warneton – Déversement d’effluents gras dans le bras mort de la Lys au rejet d’eaux pluviales R003

23/10/2020 – Le déversement d’effluents gras dans le bras mort de la Lys constaté hier à ce rejet d’eaux pluviales R003 continue… Il n’a pourtant pas plus depuis le 20 octobre dernier, ce qui nous pousse à penser que ce sont des eaux usées (effluents) qui sont déversées à cet endroit. Elles sont certes moins grasses qu’hier mais leur couleur interroge…
Sur le chemin, j’ai rencontré un riverain qui était devant chez lui et il m’a confirmé avoir vu du gras hier après mon départ pendant qu’il pêchait à environ 350 mètres de ce rejet. Denis Viaene.

Poursuivre la lecture

12/10/2020 – CL Warneton – Déversement anormalement important au rejet d’eaux pluviales R002

Rejet brunâtre au rejet d'eaux pluviales R002
Photo : Denis Viaene

12/10/2020 – Il n’a pas plu depuis les 10 dernières heures. Pourtant, le rejet d’eaux de pluie R002 déverse des eaux usées brunâtres…

Le débit important et continu de ce déversement signifierait-il que CL Warneton détournerait-il une partie des effluents provenant de la production vers ce rejet afin de soulager la station d’épuration ?

Vidéo : Denis Viaene

Localisation du rejet d’eaux pluviales R002

Le pain rend malade les canards

Ne plus donner de pain aux oiseaux

Donner du pain aux canards les rend malades. Oui. Et ce n’est pas nous qui vous le disons, mais aussi la Ligue de Protection des Oiseaux.
Même si tout le monde le fait et que vous êtes pleins de bonnes intentions, cela leur fait en réalité plus de mal que de bien.

Des conséquences graves pour la santé des canards

Tout d’abord, le système digestif des cygnes et des canards n’est pas du tout adapté pour digérer le gluten contenu dans le blé. Cela peut engendrer chez eux des problèmes de foie, comme l’excès d’alcool chez nous provoquerait une cirrhose.

Syndrome de l'aile d'ange
L’ Aile d’ange est un syndrome qui touche d’abord les oiseaux aquatiques tels que les oies et les canards. Ce syndrome se traduit par une déformation de l’aile dont la dernière articulation pointe vers les côtés extérieurs au lieu de se prolonger le long du corps. (Source : Wikipedia)

Ensuite, le pain est très pauvre en vitamine et en minéraux, et lorsque les canards en consomment, celui-ci va très vite gonfler et coller dans leur estomac, leur donnant une illusion de satiété. Non seulement ils auront plus de mal à digérer autre chose – mais en plus de cela ils vont arrêter de s’alimenter avec d’autres sources de nourriture, ce qui peut provoquer des carences.

Poursuivre la lecture

Warneton – Nouvelle pollution du bras mort de la Lys provenant de la Douve

Pollution du bras mort de la Lys provenant de la Douve

Bernard B. (23 avril 2020) – Pollution ce soir à la sortie de la Douve qui se propage jusqu’au quai Verboeckhoven. A vue d’oeil, ça ressemble à de la fiente de poules mais je ne suis pas spécialiste. Je t’envoie des photos de cette pollution ainsi que celle d’un poisson mort flottant juste à côté du nid des cygnes. Les habitants des péniches me disent que c’est déjà arrivé plusieurs fois. A surveiller mais je confirme la provenance via la Douve.

Notre Collectif a transmis les photos de Bernard à Philippe Mouton qui confirme avoir constaté ce type de pollution dans le passé, aux agents constatateurs environnementaux de Comines-Warneton ainsi qu’au DPC de Mons (Police de l’Environnement du SPW).

Poursuivre la lecture

Effet mascaret produit par le passage des péniches

Physiquement, le mascaret correspond à la propagation d’un ressaut le long du cours d’un fleuve ou d’un canal.

Les photos ci-dessous mettent en évidence ce phénomène produit par le passage d’une péniche à la hauteur de la jonction de la Lys canalisé et du bras mort de la Lys.

Chaque passage de péniche produit cet effet de mascaret en aval et en amont du bras mort qui renvoie les alluvions vers l’intérieur du méandre. Ce phénomène est accentué par la Douve qui, selon Philippe Mouton, dépose dans le vieux méandre de Warneton des quantités considérables de limon provenant des parcelles agricoles sur les milliers d’hectares de son bassin versant entre la crête des Monts de Flandre et celle de Neuve Eglise et du Mont de la Hutte…

Ces alluvions ne cessent de réduire la hauteur de l’eau dans le bras mort de la Lys et empêchent l’évacuation de l’eau de la Douve lors des crues quand la Lys est haute. Le dragage est soi-disant prévu. Mais quand ?