2/09/2020 – Courrier d’un riverain de la rue De Simpel à Warneton (b) à Céline Tellier, Ministre de l’environnement de la Région wallonne

Nuisances de l'usine Clarebout Potatoes de Warneton (B)

Warneton, le 2/09/2020

Madame la Ministre,

Je tiens à vous faire part de ma profonde déception et indignation en ce qui concerne l’accord donné à l’entreprise Clarebout Potatoes à Warneton d’augmenter sa production par la construction d’un second congélateur.

Selon l’entreprise les mesures proposées pour la préservation de l’environnement sont satisfaisantes. Vous avez par ailleurs annoncé que des conditions supplémentaires ont été adressées à l’entreprise.
Comment peut-on croire que Clarebout Potatoes va mettre fin aux nuisances qu’il ne cesse de produire depuis son installation ?

Poursuivre la lecture

CL Warneton – Rejet d’effluents dans la Lys (16/07/2020)

Ces photos du rejet n°1 (caniveau) prises jeudi 16 juillet 2020 vers 18h30 démontrent un nouveau dysfonctionnement de la station d’épuration (STEP)1 de CL Warneton. Au lieu d’être claire, l’eau rejetée au caniveau est sale et lourdement chargée en matières organiques, d’où cette couleur marron… Quand la STEP fonctionne correctement, les eaux épurées déversées dans la Lys sont claires comme l’eau du robinet. Pour mémoire, selon le permis d’exploitation de 2012, la capacité de traitement de cette STEP est de 200.000 eq. habitants2.
Dans ce type de station d’épuration, le traitement biologique des effluents dans les bassins aérobies est assuré par des micro-organismes (bactéries) stimulés par de petites bulles d’air (oxygène) envoyées au travers de ces bassins.
Aussi, la couleur brunâtre des eaux traitées rejetées dans la Lys peut avoir deux origines :
Poursuivre la lecture

140 nuisances olfactives et sonores de l’usine CL Warneton ont été signalées à notre Collectif entre le 1/06/2020 et le 30/06/2020

Clarebout Warneton - La station d'épuration sur fond du super-congélateur
Cliquer sur la photo pour l’agrandir

Le mois dernier, 140 nuisances de l’usine CL Warneton ont été signalées à notre Collectif. Les tableaux récapitulatifs ci-dessous ont été adressés ce jour à Mme Alice Leeuweerck, à M. Philippe Mouton, aux agents constatateurs environnementaux de Comines-Warneton, ainsi qu’au DPC – Police de l’Environnement de Mons.

130 Nuisances olfactives : Odeurs d’œuf pourri, de graillon (graisse de friture) et de pommes de terre (Cliquer sur les miniatures ci-dessous pour afficher les tableaux)

9 nuisances sonores : bruits de compresseurs et de ventilateurs
(Cliquer sur les miniatures ci-dessous pour afficher les tableaux)

1 pluie de gouttelettes huileuses

Deûlémont, le 14 juin 2020 (17h08) – Un habitant de l’avenue des Primevères à Deûlémont nous envoie ce commentaire accompagné d’une photo  : Tâches sur la terrasse, les velux de la maison, les voitures… et maintenant sur nous lorsque nous sommes sur la terrasse !!!!! Cette personne habite à 970m à vol d’oiseau de la grande cheminée de l’usine CL Warneton.

Clarebout Potatoes Warneton - PLuie de gouttelettes huileuses
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Signaler une nuisance olfactive
Signaler une nuisance sonore
Signaler des retombées de gouttelettes huileuses

Coup de gueule d’un riverain du Pont Rouge excédé par les odeurs nauséabondes de CL Warneton qui durent depuis plusieurs jours….

Clarebout Warneton - La station d'épuration de l'usine sur fond du super-congélateur
La station d’épuration et le super-congélateur en arrière plan. La présence d’un cycliste au pied de la station d’épuration roulant sur le Ravel, permet de se rendre compte de la “monstruosité” des installations de CL Warneton…

Excédé par les mauvaises odeurs de l’usine Clarebout de Warneton, Damien Villez, un riverain du Pont-rouge adresse le courriel ci-dessous à M. Nyongabo de la Police de l’Environnement de Mons, à Philippe Mouton, Premier Echevin de Comines-Warneton ainsi qu’à deux dirigeants de CL Warneton , Aline Belpaire et Franck Deconinck.

Warneton, 30 mai 2020 – De nouveau, fortes chaleurs ces derniers jours et odeurs fortement présentes et très désagréables de graisse, de pourriture. Rien n’évolue sur ce site industriel ; ce week-end, le seule solution est de s’enfermer à l’intérieur malgré la chaleur pour éviter d’être insupporté par les odeurs nauséabondes provenant de l’usine Clarebout Warneton.

Poursuivre la lecture