Subventionner le solaire et l’éolien, c’est subventionner le CO2

Magnifique démonstration de l’expert énergétique Jean-Marc Jancovici1 auprès de la Commission du Sénat français, sous serment s’il vous plaît.

Il est temps d’en finir avec l’idée fausse selon laquelle les éoliennes et les panneaux solaires sont une solution en Europe, notamment en France, pour remplacer les énergies fossiles. Au contraire !

Glisser le curseur de la barre de contrôle sur 1:20:40 de la vidéo ci-dessous et écoutons les explications de M. Jancovici.

Note :

1. Jean-Marc Jancovici, né en 1962, est un ingénieur français diplômé de l’École polytechnique et de Télécom, qui s’est spécialisé dans la thématique énergie-climat. Il est consultant, enseignant, conférencier, auteur de livres et chroniqueur. Il est connu pour son travail de sensibilisation et de vulgarisation sur le changement climatique et la crise énergétique.

Comino-Warnetonnois, réveillez-vous !

La protection de l’environnement ne date pas d’hier à Comines-Warneton.

Déjà, en 1976, un Comité pour l’Aménagement et la Défense de l’Environnement (CADEC) a été créé et, pendant une dizaine d’années, il édité un mensuel, organisé des stages et des conférences. Protecteurs des petits oiseaux, doux rêveurs ils n’en n’étaient pas moins de pionniers.

Aujourd’hui, il ne s’agit plus de contempler la nature et de faire de la pédagogie. Une véritable prise de conscience de la gravité de la situation doit nous mobiliser et nous faire réagir.

Ca ne sert à rien de se lamenter et de subir les dégradations de notre environnement comme une fatalité.

Le réchauffement climatique, les nuisances, les pollutions , les menaces pour la biodiversité, c’est la responsabilité de chacun de nous. Nous sommes tous concernés. Nos enfants et nos petits enfants en seront les victimes, ils nous jugeront.

Bougeons-nous ! C’est pas compliqué avec les moyens actuels de communication de partager les informations, de signaler les nuisances, les dégradations environnementales, de signer les pétitions et de participer aux enquêtes publiques.

Chacune de nous peut être un “lanceur d’alerte”. Chacun de nous peut participer, même modestement à cette mission vitale pour l’humanité : ‘SAUVER LA PLANETE”.

Guy Lauwarier