La « Consom’action » : acheter, c’est voter !

Buycott
Source : Pixabay

La “consom’action” est un néologisme qui exprime l’idée selon laquelle on peut “voter avec son caddie” en choisissant à qui l’on donne son argent ; en choisissant de consommer de façon citoyenne et non plus seulement de manière consumériste. Tour d’horizon.

La consommation est l’affaire de tous. Pour s’en convaincre, il suffit de voir que la fameuse “Taxe sur la Valeur Ajoutée” (TVA de 21% sur la majorité des biens et des services en Belgique) représente une part considérable du budget de l’État (± 30%) et environ 7% des revenus des ménages1. L’on comprend immédiatement la profusion d’offres politiques visant à développer, relancer et stimuler la consommation.
Pourtant, consommer n’est pas un geste anodin et ne se limite pas qu’à une simple transaction financière entre offre et demande. Consommer peut devenir un geste militant. Par l’orientation de nos achats, nous – consommateurs – pouvons faire le choix d’une politique en faveur d’une consommation responsable. Car notre consommation influe non seulement sur les recettes générales de l’État, mais également sur notre santé, l’état des ressources, les orientations politiques, l’aménagement du territoire,… et in fine sur l’écosystème Terre dont nous faisons tous partie.
Bref, la consommation peut devenir un véritable outil pour revendiquer la société durable à laquelle nous aspirons.
Poursuivre la lecture