Plateforme : le gros oeuvre se poursuit

Travaux de construction de la plateforme portuaire au Pont-Rouge à Warneton (B)
Photo prise le 6/02/2020 par Marie-France Philippo

Avec les travaux des VNF pour élargir la rivière et la construction de la plateforme, les riverains des bords de Lys souffrent de nuisances.

Depuis fin septembre 2019, les travaux de construction de la plate-forme du Pont rouge ont débuté par la création d’une voirie de 620 mètres, sur une largeur de 7 mètres, depuis la chaussée du Pont-Rouge.

Le projet est porté par le Port Autonome du Centre et de l’Ouest (PACO) dont les bureaux sont établis à La Louvière et par la direction des Voies Hydrauliques de Tournai.

Début janvier, les travaux de la plateforme ont débuté, entraînant des nuisances, surtout côté français, alors que l’on sait que la municipalité de Deûlémont et sa population s’étaient déjà fortement opposées à la construction de la plateforme.

Poursuivre la lecture

Techniques de pose de palplanches par marteau hydraulique et par vibrofonçage

Pose des premières palplanches au Pont-Rouge

Les palplanches, de quoi s’agit-il ?

Selon le dictionnaire du BTP, une palplanche désigne un profilé en acier laminé mis en oeuvre par battage ou vibropalplanche formant un rideau d’étanchéité et de soutènement. Les palplanches sont munies de serrures permettant leur emboîtement les unes dans les autres. Le rideau de palplanches ainsi constitué est parfois ancré en tête par des tirants fixés à un rideau arrière ou contre-rideau.

Palplanches
Palplanches en acier entreposées avant leur “battage”. (Photo : Wikipedia)
Berge en palplanches (Lambersart)
Berge en palplanches à Lambersart. (Photo : Wikipedia)

Par marteau hydraulique
Cette technique de battage est vraisemblablement celle qui est utilisée pour le battage (pose) des palplanches au Pont-Rouge à Warneton)

Par vibrofonçage
Technique moins bruyante ? Pas sûr…

Photo (entête) : Marie-France Philippo (4/01/2020)