L’alerte sécheresse dans le Nord de la France

Même quand il pleut, les réserves en eau restent FRAGILES dans le Nord.

Le Nord connaît depuis 2017 des déficits pluviométriques importants qui ont conduit, en 2017 et 2018, à des mesures de restrictions.
L’hiver 2018-2019 a présenté un déficit pluviométrique de 20% par rapport à la normale. Il n’a donc pas été suffisamment pluvieux pour permettre aux nappes phréatiques de revenir à leur niveau normal au début du printemps. Ainsi notre département enregistre, par endroit, un niveau historiquement bas et les éventuels événements pluvieux ou orageux ne sont pas de nature à améliorer rapidement la situation.


Lire la suite…