Vote unanime et “historique” au Conseil communal de Comines-Warneton contre le second congélateur de CL Warneton

Photo aérienne de CL Warneton te de la future plateforme portuaire
Photo : Deûlémont défense de l’environnement
[…] À tour de rôle, chaque groupe a fourni ses arguments. Clémentine Vandenbroucke pour Action (l’ancienne majorité, NDLR), a dit combien son groupe est “amer” après le feu vert des ministres. “On appuie donc ce recours contre le second congélateur, tant que les riverains subiront des nuisances”, explique-t-elle en rappelant qu’en 2017, Action qui était alors au pouvoir en mairie avait déjà refusé ce projet. “Et le ministre de l’époque nous avait suivi, ici, non. C’est une occasion manquée”, regrette l’élue.

Pour Philippe Mouton, échevin à l’environnement et élu Ecolo, il faut, via ce recours, “saisir la dernière arme, en tout cas, essayer, pour nous et les riverains français”. Avant de se demander si “transformer la Wallonie en immense baraque à frites, c’est ça notre avenir ?”.

Pour l’échevin Didier Soete, lui aussi membre de la tripartite au pouvoir en mairie, ce recours est “la dernière bataille, on a peu de chances de gagner mais quelques failles sont possibles.” Comme la bourgmestre, il regrette que la majorité de l’époque (Action) ait voté en 2012 l’installation de Clarebout à Warneton (B). “Sans cela, on n’en serait pas là aujourd’hui”, appuie Alice Leeuwerck.

Et puis, en fin de débat, s’est posée la question de savoir si la ministre de l’environnement, Céline Tellier, est bien récemment venue à Comines-Warneton. C’est non pour Philippe Mouton mais dans le groupe Action, on doute. “C’était sa cheffe de cabinet alors, et j’espère que vous l’aurez convaincue”, insiste Jean-Jacques Pieters, sans obtenir de réponse. Et c’est sous les applaudissements que le vote, unanime contre Clarebout, a été salué….

Source : LA VOIX DU NORD – 15/09/2020
Poursuivre la lecture

Vers 9h00 ce matin – Gros embouteillage dans la rue d’Ypres à Warneton causé par le croisement impossible entre deux poids lourds….

Poids lourds traversant le centre de Warneton (B)
Photographié le 2/09/2020 (8h54)

Le croisement impossible entre un poids lourd lithuanien (se dirigeant vers CL Warneton) et un autre immatriculé au Luxembourg a produit un embouteillage dans la rue d’Ypres à Warneton (B) à la hauteur du rempart Volbrecht vers 9h00.

Au son des coups de klaxons qui ont attiré notre attention, nous avons très vite compris l’exaspération des automobilistes face aux interminables manœuvres de ces deux poids lourds…

Poursuivre la lecture

Réaction du maire de Deûlémont suite aux éclaircissements apportés par Céline Tellier, Ministre de l’Environnement, concernant le permis unique pour le 2e congélateur qui a été accordé à CL Warneton

Second super congélateur de CL Warneton
A gauche, le second super congélateur automatisé. Dimensions : 132m (L) x 81m (l) x 32m (h).

(…)

Madame La Ministre,

Par la présente lettre, je vous informe avoir pris connaissance, par le biais de Facebook, des éclaircissements que vous avez apportés suite aux nombreux questionnements émis par la population, concernant l’arrêté ministériel que vous avez signé le 10 août 2020 en tant que Ministre de l’Environnement, avec M. BORSUS, Ministre de l’aménagement du territoire, statuant sur le recours exercé par CL Warneton sur la demande de permis unique pour la construction d’un second congélateur à Warneton Belgique par l’Entreprise CL Warneton.
A votre question « De quoi s’agit-il ? » publiée sur Facebook, je me permets d’y faire les commentaires suivants :
– Sur votre éclaircissement : « Le permis concerne uniquement l’extension du frigo existant… »
– Mon commentaire : « il ne s’agit pas ici d’une extension, mais bien d’une nouvelle construction d’un deuxième congélateur »

Poursuivre la lecture

Permis unique accordé par le SPW à CL Warneton pour son 2e frigo: Création d’un Comité d’accompagnement

Comité d'accompagnement

L’arrêté ministériel qui a statué  le 11 août 2020 sur le recours exercé par CL Warneton contre le  refus par le Collège communal de Comines-Warneton1 du permis unique relatif au second congélateur et au bâtiment logistique,…

Un comité d’accompagnement, organe de dialogue entre le demandeur, les autorités publiques et la population locale à l’égard de l”établissement est constitué conformément aux articles D.29-25 à D29-27 du Code de l’Environnement, pour assurer le bon suivi du chantier et de l’exploitation selon les modalités suivantes :

Le comité d’accompagnement est composé de quatre groupes comportant u maximum :

    1. un représentant de la commune de Comines-Warneton qui assure la présidence de ce comité, un représentant de la mairie de Deûlémont et un représentant de la mairie de Warneton ;
    2. du fonctionnaire délégué ou de son représentant, du Fonctionnaire technique du Département territorialement compétent des Permis et des Autorisations ou de son représentant, et éventuellement, sur invitation représentant des différents départements de la DGO32 et de l’Awac3 ;
    3. trois représentants de la population locale ainsi que d’experts ou de représentants d’association qu’ils invitent ;
    4. trois représentants de l’exploitants.

Poursuivre la lecture

Warneton (B) : la ministre de l’Environnement donne son feu vert à Clarebout pour un second congélateur

Vue aérienne de l'usine Clarebout

(…) À Comines-Warneton (B), l’échevin Philippe Mouton a appris la nouvelle ce mardi par téléphone : le cabinet de la ministre de l’Environnement, Céline Tellier, l’a informé que l’usine Clarebout Potatoes aura bien le droit de construire un second congélateur sur les rives de la Lys. Un projet contre lequel bataillent des associations et collectifs depuis plusieurs années.

(…) Après le refus du conseil communal belge et de la région wallonne, Clarebout Potatoes avait déposé un recours auprès de la ministre et présenté des compensations environnementales. Notamment pour préserver la biodiversité du secteur, qui risque fort d’être malmenée par la construction d’un second bâtiment haut de 33 mètres….

Lire l’intégralité de cet article dans la Voix du Nord du 11 août 2020

Encore une semaine d’enquête publique pour le zoning des Quatre-Rois

Après une première enquête publique relative à l’aménagement d’un rond-point à l’entrée du futur zoning des Quatre Rois, une deuxième enquête est actuellement en cours à Comines-Warneton. Elle concerne cette fois-ci l’aménagement du parc d’activités économiques mixtes et la réalisation de voiries, preuve que l’intercommunale d’Etude et de Gestion (IEG) veut passer à la vitesse supérieure avec cette demande de permis d’urbanisme.

L’enquête publique a débuté le 20 mai dernier et s’achèvera le 18 juin prochain……

Cliquer sur l’image ci-dessous pour lire l’intégralité de cet article

Nord Eclair 11/06/2020
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Source : NORD ECLAIR – 11 juin 2020

Projet de zoning des Quatre Rois à Warneton – Enquête publique relative à une demande de permis d’urbanisme

Ce projet consiste en l’aménagement du parc d’activités économiques mixte (ZAEM)  des « Quatre Rois » d’une superficie de 33 hectares et la réalisation de voiries avec réseau d’égouttage séparatif…
Selon le Code de Développement territorial (CoDT) du 23/12/2019, Art. D.II.29, une zone d’activité économique mixte est destinée aux activités d’artisanat, de service, de distribution, de recherche ou de petite industrie. Les halls et installations de stockage y sont admis.

Emplacement du futur zoning des Quatre-Rois (Vue aérienne)
Vue aérienne montrant l’emplacement des 33 ha du futur zoning des Quatre-Rois (sur les 90 ha initialement demandés par l’IEG au gouvernement wallon). A vol d’oiseau, le centre de ce futur zoning se situe à ±1,2 km au Nord du centre de Warneton et à ±1,5 km au Nord – Nord – Est de l’usine CL Warneton.

Description du projet

il s’agit d’un vaste quadrilatère d’une surface totale de 33 hectares. Sa longueur :± 900 m. Sa largeur moyenne : ± 370 m. En décomptant les routes, les plantations, le bassin d’orage, il restera 28 ha “nets” à vendre.

–  Les limites  : la RN 58 côté sud, la chaussée d’Ypres côté ouest, le chemin 9 dit de la Galoppe côté est, et un ensemble de champs côté nord. Pour sa quasi-totalité, il s’agit de terres agricoles, auxquelles s’ajoutent le parc à conteneurs déjà existant et une ferme désaffectée qui sera maintenue en l’état dans un premier temps. Aucune habitation ne devrait être rasée.

–  Un rond-point  : l’accès au zoning, mais aussi au parc à conteneurs, se fera uniquement via un nouveau rond-point qui sera aménagé chaussée d’Ypres, à proximité du dépanneur Mahieu et le chemin du Petit Bois aboutira aussi à ce giratoire.
Données techniques : diamètre intérieur atteint les 16 mètres; l’extérieur, 25 mètres; la piste cyclable possède une largeur de 2,5 mètres. Les îlots directionnels sont constitués de bordures et béton coloré dans chaque branche du giratoire, avec intégration des traversées cyclistes en marquage routier.
Quant à l’îlot central, il bénéficiera d’un aménagement paysager grâce à la plantation d’une cépée de platanes (plusieurs arbres plantés en bouquet) dans un massif de couvre-sol. (Le rond-point a fait l’objet d’une enquête publique en janvier 2020)

–  Un bassin d’orage  : un peu à l’est du parc à conteneurs, un bassin d’orage sera creusé, juste à côté du petit bosquet dont on vient d’abattre la plupart des arbres, mais qui va se régénérer. Ce bassin d’orage aura une capacité de 9.450 m³. Sa profondeur sera de 4 m environ, pour 60 m sur 42 comme dimensions totales. Les remblais provenant du creusement de ce bassin serviront à construire un talus de 1 m de hauteur qui constituera la limite nord de tout le zoning.

–  35 parcelles de 0,5 à 1,5 ha  : les futures parcelles de terrains à acquérir par les investisseurs, auront une surface allant de 5.000 m² à 15.000 m². Mais en fonction de ses besoins, un industriel pourra en acheter plusieurs pour composer un ensemble plus vaste. (Plan à venir)

ZAEM des Quatre-Rois - Plan des 35 parcelles
ZAEM des Quatre-Rois

–  Plantations, taillis, fossés  : une série de taillis, plantations, bosquets, zones humides, fossés, couloirs verts, etc., seront aménagés en divers endroits du zoning.

–  Le long de la Chaussée d’Ypres  : plantation de 60 arbres hautes tiges de type “Ulmus Columella”, le long de la chaussée d’Ypres. Cet arbre moyen (sous les 20 mètres) possède un port élancé. Les arbres seront espacés d’environ 16 mètres et se situeront entre 3,30 et 4 mètres du bord de la route.

Ulmus Columella
Ulmus Columella ou Orme Columella

–  Dix phases  : l’aménagement de cette nouvelle zone d’activité économique mixte (ZAEM) se fera en dix phases. En commençant par l’élargissement du chemin de l’Hirondelle (7 m) à partir du parc à conteneurs, le creusement du bassin d’orage, des fossés, l’aménagement des bordures, trottoirs + impétrants, eau, gaz, électricité, etc., de la voirie, la construction du rond-point, etc.

Notre Collectif invite les Warnetonnois à participer à cette enquête publique. 

Afin de vous donner des pistes de réflexions qui devraient vous aider (et vous faire gagner du temps) dans la rédaction de vos observations à adresser au Collège échevinal avant le 18 juin 2020 (à 11h30),  vous trouverez ci-dessous les propositions et les questionnements de notre Collectif concernant ce projet.

Propositions de notre Collectif

1) Intitulé souhaité : ECOPARC ou ECOZONING des Quatre Rois

2) Ne pourront s’établir dans ce parc d’Activités que des petites entreprises

      • spécialisées dans les services aux entreprises.
      • n’entraînant aucunes nuisances sonores et olfactives, ni aucune pollution de l’air, des eaux souterraines et du sol.

Afin de ne pas nuire aux commerçants de Warneton, les commerces de détail ne devraient pas être autorisés à s’établir dans cette ZAEM.
Comme cette nouvelle zone d’activité devant théoriquement générer plus de 500 emplois (selon les estimations de l’IEG), les grands hangars de stockage (comme ceux existant dans le zoning de Comines) qui n’emploient quasiment  pas de personnel ne seront pas autorisés.

Poursuivre la lecture

Coup de gueule d’un riverain du Pont Rouge excédé par les odeurs nauséabondes de CL Warneton qui durent depuis plusieurs jours….

Clarebout Warneton - La station d'épuration de l'usine sur fond du super-congélateur
La station d’épuration et le super-congélateur en arrière plan. La présence d’un cycliste au pied de la station d’épuration roulant sur le Ravel, permet de se rendre compte de la “monstruosité” des installations de CL Warneton…

Excédé par les mauvaises odeurs de l’usine Clarebout de Warneton, Damien Villez, un riverain du Pont-rouge adresse le courriel ci-dessous à M. Nyongabo de la Police de l’Environnement de Mons, à Philippe Mouton, Premier Echevin de Comines-Warneton ainsi qu’à deux dirigeants de CL Warneton , Aline Belpaire et Franck Deconinck.

Warneton, 30 mai 2020 – De nouveau, fortes chaleurs ces derniers jours et odeurs fortement présentes et très désagréables de graisse, de pourriture. Rien n’évolue sur ce site industriel ; ce week-end, le seule solution est de s’enfermer à l’intérieur malgré la chaleur pour éviter d’être insupporté par les odeurs nauséabondes provenant de l’usine Clarebout Warneton.

Poursuivre la lecture